Performance

Le voyage de mots et de voix dans le corps de Mathieu Arsenault. Considérations sur le texte et la performance de La vie littéraire.

Par |2019-03-05T00:51:15-05:0028 février, 2018|De la littérature vivante, Dossiers thématiques, Performance, Textes de reflexion, Théâtre|

Le spectateur est témoin, sur scène, du flux continuel de pensées du personnage. Arsenault est agité par un vent d’informations, ses membres et ses paroles vont dans tous les sens, il semble lutter contre l’énonciation de ses affirmations. Il représente ainsi un rapport conflictuel avec son rôle social d’artiste. La vie littéraire traite de la légitimation à laquelle les auteurs aspirent en créant des œuvres.

« Les lieux de créations de l’humour d’ici et son caractère transfrontalier » : une conférence de Pierre-Michel Tremblay

Par |2016-02-02T11:34:05-05:008 février, 2016|Baladodiffusion, Création littéraire, Culture populaire, Etudes littéraires, Performance, Recherche-création, Textes de reflexion, Théâtre|

 

 

Le 27 janvier 2016, Pierre-Michel Tremblay prononce à l’Université d’Ottawa la conférence « Les lieux de créations de l’humour d’ici et son caractère transfrontalier ». L’événement se tient dans le cadre d’une série […]

« EN TANT QUE (Personality Profile Tape) » : une performance de Sophie Bélair Clément

Par |2015-04-29T14:19:23-05:0029 avril, 2015|Art sonore, Arts visuels, Arts visuels, Baladodiffusion, Performance, Performance, Textes de creation, Textes de reflexion|

Personality Profile Tape est la transcription d’un dialogue à quatre voix dans lequel un artiste doit rendre compte de lui-même à partir d’un questionnaire visant à déterminer son type de personnalité. Le dialogue se déroule entre un artiste, sa conjointe, une thérapeute et un traducteur.

Rencontre intime prédictive sur les scènes contemporaines

Par |2016-12-21T15:24:53-05:0017 septembre, 2012|Colloque, Performance, Textes de reflexion, Une complémentarité à définir|

Ces spectacles dans lesquels les créateurs et les interprètes se livrent au public, semblent appeler à une présence renouvelée de ce public, marquée par une intensité émotionnelle. Un processus se met en place, visant à faire du spectateur un partenaire de jeu auquel il ne s’agit plus de « montrer », mais avec lequel partager un moment. Cette rencontre est voulue et attendue, comme le révèlent les procédés de création qui découlent de ces présences biographiques des artistes. Les matériaux utilisés, mais également le montage du spectacle sont tournés vers l’autre immobile, touché et ébranlé.

Un espace personnel

Par |2012-10-02T13:04:40-05:0015 août, 2012|Performance, Performance, Textes de creation, Textes de reflexion|

La performance « La boîte intègre (integrity box) » a eu lieu pour la première fois à la Gare de Metz, en France, en février 2011; j’ai reproduit ensuite cette performance à la Gare de Zurich, en Suisse, en juin 2011. Les deux fois, je me suis mise dans une boîte en carton et j'attendais la réaction des gens. Le projet visait à étudier la réaction des passants dans les espaces publics, à la vue d'un individu enfermé dans un espace personnel et métaphorique.