Aurelie Garguilo

À propos Aurélie Garguilo

Doctorante en littérature française à l’Université de Provence Aix-Marseille, Aurélie Garguilo prépare une thèse sous la direction de Claude Perez sur l’aponctuation comme élan de « prose sans pause » chez Pierre Albert-Birot et Philippe Sollers. Les formes qu’elle étudie sont très liées à des déambulations au cours desquelles elle écrit des rêveries, celles d’un « kammioneur » rêvant à l’amour pendant les feux rouges (recueil non publié où se mêlent poésie sonore et photographie) ainsi que des « kolouks », formes hallucinées d’un espace de recherche littéraire parodique, boiteux. litchi.i@hotmail.fr

Plage page nage / luilouisluilui iiiiiiiiiiiomanuit

Par |2012-06-11T20:04:36-05:0011 juin, 2012|Art sonore, Textes de creation|

louislouisluiluikiluilouis omanuitkiluitkomunpakebotpour cheveuxvanilleslouislouis louisXIV nuitnuitnuiombredelanuit doucesymphonieluiluilui luiluiluilouislouisluiluiluie jhallucinedepuis kemonmaillots'estperdu danslapiscine nuit dauphine monroic'estoimonroiclui kiluitkomun pakebot pourcheveuxvanilles jethallucineplagepagenageplagepagenage plagepagenageplage pagenageplage pagenageplagepage nageplagepage nageplagepagenageplage

Appel à kolouk. Komunikation de M. DoktoRATCH : De la gymnastik oxymorik dans la sensation de honte

Par |2012-02-13T14:54:27-05:0030 janvier, 2012|Art sonore, Textes de creation|

Bon donk ce fut plutôt affreux comme scène, hein, on pense euh d'après le mythe qu'il l'aurait violée mais bon euh voilà ce qui se passa dans la tête de madame de la Cookie Puka, hein, ce qu'elle laissa comme témoignage : c'est que dans l'action, madame de la Cookie Puka se dit euh « mais c'est un viol », hein, (un singe était en train de la culbuter) mais le singe, si je transpose, hein, de, du passif à l'actif, le singe ne se dit rien puisque dans son langage à lui madame de la Cookie Puka, euh, de par sa position, hein, nue contre l'arbre et de dos, était ok, en plus j'ajoute que elle avait plutôt l'air d'un animal, c’est plutôt elle aussi qui le pensa.