Kingdom Remix
2014/07/23 0

Démarche artistique

A

lors que le monde s’organise de plus en plus autour de réalités virtuelles, je m’intéresse aux notions de traduction et d’archivage. Je suis fascinée, entre autres, par les technologies qui permettent de transformer le physique en numérique (par exemple : les logiciels de messagerie instantanée), par les traces que nous laissons dans l’espace virtuel ainsi que par la profusion d’appareils qui participent à la documentation du quotidien. Ce sont pour moi des traductionsde l’expérience humaine en différents types de représentations ; c’est précisément la problématique qui sous-tend mes projets artistiques. Constatant que les technologies de communication infiltrent la culture populaire et transforment le regard que nous posons sur notre environnement, je me demande comment le monde numérique influence notre vision de la culture et de nous-mêmes. Quelles sont les traces que nous laissons de nous dans l’espace virtuel et que peuvent-elles nous raconter?

Naviguant entre la photographie, la vidéo et la performance, je soumets mes possessions (j’entends par là mes expériences, mes objets, mes idées, mes souvenirs, etc.) à un processus de transformation dans lequel je fais intervenir la logique de systèmes d’interprétation allant de divers programmes informatiques (numériseurs, systèmes de reconnaissances vocales, etc.) à des interventions humaines dans le but de générer de nouvelles expériences artistiques. Quoique prédéterminé par une logique de production, mon processus m’amène à travailler avec les accidents, la chance et l’imprévisibilité propres à la collaboration:je vois dans cette approche une poésie propre à notre époque.

Kingdom Remix, texte et vidéo performance, dimensions variables, 2013.

Je m’intéresse ici à tous les courriels et historiques de conversations virtuelles entre moi et un ancien amant. Me rendant compte que toute notre histoire s’est retrouvée dans les archives de programmes informatiques, j’ai voulu extraire l’inconscient de cette histoire, cette psyché intangible formée à deux cachée dans cette relation virtuelle, afin de le soumettre à une création collective. Ce projet s’est fait en deux parties : j’ai d’abord utilisé plusieurs systèmes de reconnaissances vocales et de retranscription pour générer un texte à la fois chaotique et poétique. Ensuite, j’ai engagé deux chanteurs populaires pour qu’ils créent des chansons d’amour à partir de ce texte expérimental. En raison de leur professionnalisme et de leur implication dans la chanson contemporaine, je vois leur participation à ce projet comme une étape nécessaire dans ce projet puisqu’ils réussissent à transformer une histoire personnelle en narration populaire.

Kingdom texte