Rencontre avec Mathieu Leroux
2015/02/23 0

D

ans le cadre du cours «Le roman québécois depuis 1970» (FRA 3755) donné au Département de français de l’Université d’Ottawa, Pierre-Luc Landry a reçu Mathieu Leroux.

10688260_10152880474393524_1664952640878008295_o

La rencontre a eu lieu le mardi 2 décembre à l’Université d’Ottawa et est maintenant disponible dans son entièreté en baladodiffusion. On peut y entendre l’auteur parler, en véritable verbomoteur, de multiples sujets reliés de près ou de loin à son roman, Dans la cage, paru chez Héliotrope en 2013.

Il est question, lors de cette longue rencontre passionnante de plus de deux heures, de littérature, d’homosexualité, de violence, d’autofiction, de démarche autobiographique, de sida, d’Hervé Guibert, de Catherine Mavrikakis, de Guillaume Dustan, de théâtre, de roman, de récit, de whisky Jamieson, de cocaïne, de Berlin, de New York, de Montréal, de Serge Doubrovsky, d’homophobie, et du pouvoir absolu de la création artistique.