« Composer la musique avec les autres arts » : une conférence de Maxime McKinley
2015/03/09 0

L

e Crachoir de Flaubert poursuit sa série de conférences 2014-2015 sur les transgressions génériques et la création interartistique avec cette présentation de MAXIME McKINLEY.

Compositeur, Maxime McKinley travaille présentement à un projet de recherche-création portant sur la musicalité dans l’œuvre du poète Philippe Beck, à la Chaire de recherche du Canada en esthétique et poétique, avec le soutien du Fonds de recherche du Québec sur la société et la culture (FRQSC).

Sa série d’œuvres Wirkunst (2004-2007) s’est inspirée des univers d’artistes tels que Fellini, Kundera, Lorca, Nijinski, Pellan ou Yourcenar.

Il nous a entretenus, le 26 janvier dernier, de la composition musicale à partir des autres arts et de la création de certaines des pièces des Wirkunst. La conférence est désormais disponible en baladodiffusion.


Pour en savoir plus, on peut lire en ligne l’article « Intermédialité et création musicale : l’exemple des Wirkunst », publié dans la revue Synergies Canada, qui résume la thèse de doctorat de Maxime McKinley. On y retrouve, entre autres, certains des tableaux évoqués lors de la conférence, ainsi que quelques partitions des pièces musicales.

On peut aussi visiter le Soundcloud de l’artiste, pour entendre ses autres compositions.