Poésie

Je t’aime Maman

Par |2019-10-10T06:44:50-05:0010 octobre, 2019|Non classé|

l’autre version de moi enfant/me regarde dans le miroir/et vagit en se perdant/dans le creux des marques sur mon corps/tracées par les roses sauvages/que tu m’avais envoyées/de ton voyage en Algérie

S’excuser de vivre

Par |2019-06-17T18:26:34-05:0010 juillet, 2019|Non classé|

Poser le pilulier cul-sec/Partir un feu de joie là-dessus/Se morfondre de voler l’oxygène aux verdures/Lamenter la faim à neuf mille kilomètres

Rendez-vous au pied du i

Par |2019-06-06T09:06:27-05:003 juillet, 2019|Non classé|

Une larme, une nuée de corbeaux, une âme, éteinte. Et lui, ceint d’une neuve noirceur, d’une indicible douleur.Il voudrait disparaître, renaître pêcheur, et vider de ses crabes tous les océans du monde.