Lucie Bartlett-Jeffrey

À propos Lucie Bartlett-Jeffrey

Chargée de cours à l'UQO et membre chercheuse au Cémi de l’UL, Lucie Bartlett-Jeffrey est titulaire d’un doctorat en études littéraires. En 2019, elle a soutenu sa thèse en création littéraire à l’UL. Cette thèse englobe ses deux champs d’expertise : la manière dont Marie Guyart habite et perçoit le territoire de la Nouvelle-France et l’écriture poétique. Lucie Bartlett-Jeffrey a publié en 2015, chez Nota Bene, « L'acte poétique : un geste d'intellectuel » dans les actes du colloque « Portrait de l'artiste en intellectuel » de l’UL et, en 2019, « Marie Guyart ou l’éclatante vastitude », dans les actes d'un colloque international du Cémi de l’UL. Bartlett-Jeffrey a créé une lecture théâtrale des textes de Guyart aux Correspondances d’Eastman. Elle a été membre du jury au Salon du livre de l’Outaouais 2020 pour la remise du prix Jacques-Poirier. 

Souffle

Par |2024-01-21T11:55:47-05:001 février, 2024|Non classé|

des trous traversent nos peaux

un vent s’écrase contre nos os

 

nos voix vagabondent

loin de nous

incapables de murmurer

les airs de Bach

 

nous sommes les refusées de la joie

d’un siècle implosant

sur son socle de béton

 

nos respirations

sont de […]

L’acte poétique: un geste d’intellectuel

Par |2016-12-21T15:19:06-05:0011 mars, 2013|Colloque, Création littéraire, Dossiers thématiques, Portrait de l'artiste en intellectuel, Textes de reflexion|

Avant toute chose, j’aimerais apporter quelques considérations générales sur la thèse en recherche-création, celle-ci s’imbriquant naturellement au thème du colloque. Au fil des ans, cette thèse a pris sa place grâce à la ténacité de ceux qui ont cru à la valeur scientifique d’une pratique dont les multiples avenues révèlent un caractère bien singulier. Les professeurs-chercheurs impliqués dans ce programme universitaire relativement jeune ont balisé un terrain à l’intérieur duquel une question parvient tout de même à resurgir maintes fois : de quelles natures doivent être les liens entre la création et l’essai? Langages conceptuels et langages métaphoriques s’entrecroisent mais encore faut-il que cette cohabitation devienne opérationnelle. Voilà un enjeu fondamental. Et, dans l’essai, comment intellectualiser le travail de création qui est, en soi, un ouvrage intellectuel? Il n’y a pas de réponse simple et unique.